Et si la réalité virtuelle vous aidait à mieux dormir ?

Et si la réalité virtuelle vous aidait à mieux dormir ?

 

Nous sommes toujours plus exposés aux écrans dans notre vie quotidienne. Ces derniers sont d’ailleurs souvent pointés du doigt, concernant leur rôle préjudiciable envers notre sommeil. Pourtant, loin des idées reçues, les casques de réalité virtuelle peuvent vous aider à (re)trouver un meilleur sommeil. On vous explique. 

sommeil réalité virtuelle
Source : Photo by Lux Graves on Unsplash

La réalité virtuelle contre les troubles du sommeil.

Dans une étude de l’INSV / MGEN, menée en 2015, un tiers des Français déclare souffrir de troubles du sommeil. La même étude montre, par ailleurs, que 73% d’entre nous se réveillent au moins une fois par nuit environ 30 minutes, ou encore que 25% des 25-34 ans somnolent durant la journée. 

C’est dans ce contexte que la réalité virtuelle peut jouer un rôle pour améliorer notre sommeil. Citons, par exemple, le casque de réalité virtuelle Sana Sleep, qui traite l’insomnie. En effet, en positionnant le casque sur vos yeux, ce dernier récupère des données concernant votre pouls et votre respiration. À partir de ces données, le casque renvoie des stimuli lumineux et sonores. Au fur et à mesure que votre cerveau réagit, les stimuli s’adaptent jusqu’à vous endormir

Le chercheur Massimiliano de Zambotti, neuroscientifique du sommeil au SRI International, à Menlo Park, en Californie, travaille sur le coucher des adolescents. En alliant la réalité virtuelle et des techniques de respiration, avant de se coucher, le chercheur a montré que l’utilisation de la réalité virtuelle a permis d’augmenter la somnolence et de diminuer le niveau de vigilance au coucher. Ces études préliminaires datant de 2020 se sont montrées très prometteuses afin de lutter contre la peur du coucher, liée à l’insomnie.  

Enfin, une autre application de la réalité virtuelle, pour aider à traiter vos troubles du sommeil, concerne le fait de vous bercer. En effet, une équipe de chercheurs du RMIT, de Melbourne, ont créé un casque de réalité virtuelle, en collaboration avec des artistes. Le dispositif allie une musique d’ambiance avec des images kaléidoscopiques contrôlées par votre cerveau, grâce à un électro-encéphalogramme. En fonction des ondes reçues, la musique et les images changent. Résultat, cette animation vous permet de somnoler.

Réalité virtuelle et sommeil : des innovations pour l’avenir.

sommeil réalité virtuelle
Source : Photo by James Yarema on Unsplash

Si des applications très intéressantes existent pour le traitement des troubles du sommeil avec la réalité virtuelle, les futures innovations dans ce domaine s’annoncent passionnantes!

Prenons, par exemple, les recherches actuellement effectuées pour améliorer l’efficacité de votre sommeil

Des start-up se lancent avec l’objectif de vous faire récupérer le bénéfice d’une nuit de sommeil, en vingt minutes, grâce à la réalité virtuelle ! Des recherches qui, si elles aboutissent, ouvriraient de nouveaux champs de possibilités dans le traitement des troubles du sommeil. 

Enfin, qui n’a jamais voulu pouvoir contrôler ses rêves ? Votre souhait est peut-être sur le point de se réaliser grâce aux travaux menés par les équipes du Laboratoire des rêves et des cauchemars, à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

Les chercheurs ont réussi à provoquer des rêves chez les personnes participant à l’expérience. En premier lieu, on leur fait vivre une expérience de simulation de vol, grâce à un casque de réalité virtuelle. Le but étant que leur cerveau puisse, ensuite, recréer cette expérience durant le rêve. Dans une chambre à part, sur un écran, l’activité du cerveau est inspectée, afin de réveiller la personne au moment propice pour récupérer son expérience de rêve. Le but de cette expérience est de voir s’il est possible de provoquer un rêve particulier et de voir comment le rêve qu’on souhaite provoquer est ensuite reformé, par notre cerveau durant le sommeil.  

Aujourd’hui, la réalité virtuelle est devenue un outil essentiel dans le traitement de nombreux troubles liés à l’activité de notre cerveau. Les troubles du sommeil en font également partie. Bien que les applications en soient encore à leurs débuts, les résultats semblent prometteurs. Le monde du sommeil, si difficile à cerner pour nous, a peut-être trouvé sa clé pour le décoder : la réalité virtuelle.

Related Posts